dimanche 26 août 2012

De todos, nadie

Une solitude non pas éternelle, mais parsemée de

Récompenses

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire