vendredi 21 janvier 2011

Escroquerie en tout genre

Pour continuer le quart d'heure fasciste, je voudrais signaler ce billet de Natacha Polony :
http://blog.lefigaro.fr/education/2010/12/-les-jeunes-lisent-ou-le-prototype-de-lescroquerie-intellectuelle.html

Bon, après tout, on peut se dire qu'avant Gutenberg, les gens ne lisaient pas, et après, si. Aujourd'hui c'est l'inverse, avant le microprocesseur, les gens lisaient, ensuite non. Etaient-ils plus heureux avant, après ? On ne le saura jamais.

Peut-être que les livres écrits depuis 5 siècles seront gardés pendant quelques dizaines d'années par des nostalgiques, puis que certaines bibliothèques seront conservées comme les momies, pour les visites virtuelles en 3D. Peut-être que les internautes regarderont nos caractères d'imprimerie comme nous regardons aujourd'hui les hiéroglyphes égyptiens, distraitement...

Quelle forme de pensée présidera alors ? Après la pensée orale, puis la pensée écrite, une pensée de l'image ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire