dimanche 29 avril 2012

Rencontre

Ouvre mes lèvres
Soulève ma paupière
Embarque-moi encore bel oiseau blanc
Tu vas me couver pendant tout le vol,
De ton oeil de cuivre où je vois les ciels dorés
Les rivages bleus
Qu'importe maintenant, je suis perdue
En échange je te montrerai mes dents je serrerai ton cou
Je vois les plumes de ta tête qui frissonnent au vent pur
Par ta bienveillance je longerai  des côtes infinies

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire