dimanche 4 mars 2012

Lettre d'amour...

Décidément, les filles se mouillent, la preuve cette brave Anne Parater qui a mis en ligne la dernière vidéo de John Moullard, immense plasticien du XXIème siècle, comme il se définit lui-même.
La tentative est émouvante, mais bon, ça ne fait pas une œuvre, non plus.

Ce que je trouve de plus fort finalement est d'avoir réussi à publier une vidéo où l'on peut faire coïncider " amour"  et " Maurice Merleau-Ponty" dans les tags.

Quoi que, quoi que, à la lecture de certaines pages du visble et l'invisible, j'ai cru entendre, (si, si) parfois comme des harmoniques Teilhardiennes. De toute façon, allant aussi loin, il le fallait. A aller errer sur les mêmes sphères, on finit par entendre la même musique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire