vendredi 23 mars 2012

La consolatrice

Azuréenne.
Il me faut ton aveuglante fixité pour se parer de mon deuil.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire