samedi 17 juillet 2010

L'amour, c'est comme la ratatouille

Je ne sais pas exactement ce que c'est, mais j'ai la recette pour le faire.

Le problème, c'est que mieux je le fais, plus ça rate. J'ai beau touiller, ça rate.

Je me dis que si mon succès baisse, c'est peut-être que le feu est trop fort.

Je me dis donc : " Si tu ne veux pas que ta ratatouille, la bouillabaisse".

C'est ma cuisinière qui ne va pas, sans doute. Entre bouche bée et flamber, pas d'armagnac possible. J'y ai passé des bonbonnes. Bien que les fleurs soyent plus raisonnables.

Je suis triste. Ma soeur, tu es partie...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire