dimanche 29 novembre 2009

Choix de couleur et matière farceuse

Ce matin j'ai passé l'aspirateur partout au premier et j'ai fait la salle de bains à fond, bravo, merci.

J'en ai profité pour laisser " poser " ma couleur, je suis folle de joie du résultat. Non seulement les petits bouts de pointes qui auraient eu tendance (vaguement) à s'éclaircir avec le temps, n'est-ce pas, sont rentrés dans le rang, mais l'ensemble a pris un côté " châtain doré", dans lequel toute la chevelure s'est harmonisée.
Résultat à peine espéré, tant les phénomènes d'obédience de la matière sont rares dans ma life.
La discipline à long tuyau, et à manche métallique non moins désagréable, y serait-elle pour quelque chose ?
De l'aspirateur comme encens, comme sacrifice aux dieux lares qui en retour ont intercédé auprès de la matière farceuse... Pourquoi pas ?

Les praticiens d'automne n'ont rien trouvé pour qui me manque. Mon amour n'aurait-il pas de petit démon protecteur ? De ne dire mot, ce n'est pas cela dont je souffre, mais bien de ne dire mot d'amour.

Irai-je jusqu'à m'inventer un imaginaire amoureux, pour lui donner les douceurs que je ne peux donner à personne ? Cela ne se peut, ma fille, vous deviendriez folle.

Souvenez-vous ma mère, que nous avons vécu si longtemps dans cette maison avec ma soeur. Nous ne savions pas que la guerre était finie depuis plusieurs années. Les tâches domestiques nous absorbaient si bien que nous n'avions plus de relations avec le voisinage.
Nous avons pu craindre pour notre raison en effet, et Lucile a parfois des égarements qui me font peur, j'avoue. Mais aurions-nous pu affronter le monde qui nous entourait désormais ? Je n'en suis pas sûre. Dieu a voulu nous préserver dans cette époque troublée.
Certainement, ma fille, rentrons, j'ai froid maintenant.

Evidemment, comme je n'aime pas qu'on me donne des ordres, j'ai pensé que ce serait mieux de masser avec les doigts qu'étaler avec un pinceau, comme ils disaient sur la notice.
Et maintenant j'ai le bout des doigts brun, va falloir que je frotte...


16 Châtain doré
DJFDF 1831

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire