mercredi 25 novembre 2009

Pourquoi un contenu pour adulte

Pas de fesse, pas l'ombre d'un sein, le creux d'un début de ride ou le moindre signe de turgescence, alors pourquoi avoir mis " contenu adulte" à l'entrée du blog ?

Telle est sûrement la question que, haletantes, telles les tribus de chiens aux clignantes paupières, vous vous posez dans la pénombre de l'étouffante après-midi.
Eh bien non.
Ou plutôt oui, je n'ai pas envie que des enfants viennent lire les âneries que distille ma plume, que d'avance elle se cambre, se censure, si jamais au détour d'une phrase, quelque amère réflexion venait à laisser supposer que la vie n'est pas toujours...
Mais alors quoi ? Faut-il entretenir les enfants dans l'illusion que toujours la vie... Ne faut-il pas au contraire assez tôt leur faire savoir qu'il arrive qu'on ne soit pas toujours aussi heureux qu'on le souhaiterait (et le souhaite-t-on d'ailleurs ?)
Sans doute, mais bien que d'un naturel heureux (puer egregia indole...), il peut m'arriver d'être pesante au point que me lire entraîne vers le fond, et comme il arrive que certaines adolescentes traversent une période où...
Je ne veux pas être un facteur aggravant, comme on dit de la vitesse pour les accidents.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire