dimanche 1 août 2010

Il y a de bonnes choses dans la vie

Par exemple : " Il ne faut pas attribuer au vice ce qui peut s'expliquer par l'ignorance ou l'incompétence".

J'aime aussi l'usage collectif de certains mots, comme " le termite " pour désigner globalement l'ennemi lorsqu'il est en quantité discrète, voire pullulatoire.

Par exemple : " La misère se jette sur le monde comme le morpion sur le bas-clergé breton".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire