dimanche 8 août 2010

True love, true loss

Quand on me dit d'un air attendri du moelleux à l'abricot, un truc du genre : " Ah tu sais, Vicky, elle est toujours avec le même copain, Edouard, ça fait 5 ans...", au lieu du convenu " trop mignon", j'ai envie de répondre : " Et alors, il a encore du goût ? ".

Moi les hommes à force de les mâchouiller, c'est comme les chewing-gums, au bout d'un moment faut que je le crache et que j'en prenne un nouveau.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire