mardi 30 mars 2010

Entendu Michèle Tribalat dire que le débat sur l'immigration souffrait d'une préemption morale, rendant le débat hémiplégique, puisque seul restait dans le registre de l'éloge, les propos d'ouverture.

Je sais que le niveau de discours n'est pas une garantie de qualité morale, ni un billet pour quoi que ce soit, mais quand on dispose d'une femme de cette intelligence, on en fait autre chose que directrice, fût-ce d'études à l'INED.

Serait-ce que l'objet de ses recherches la rend victime d'un certain ostracisme ?

Ah là là ...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire